IDÉES CADEAUX

Les rubriques

Nouveaux articles

Chroniques

Lectures et événements

DENKZONE : Dans les méandres du langage

DENKZONE : Dans les méandres du langage
À l’invitation de la Volksbühne
Le lundi 6 février 2006 à 19h00

Une projection du film

L’esquive
d’Abdellatif Kechiche (2004)

(sous-titré en allemand)

suivie d’une table ronde sur le thème :
« Exception ou normalité : les banlieues françaises après les émeutes »



Avec
Mark Terkessidis (écrivain et journaliste, Cologne),
Chafia Djemame (militante féministe algérienne, Paris)
et Bernhard Schmid (correspondant de Jungle World, Paris)

à la Volksbühne
Rosa-Luxemburg Platz
10178 Berlin


Tarif : 8 euros (6 euros tarif réduit)

Tel. 030/24 065 777
ticket@volksbuehne-berlin.de // www.volksbuehne-berlin.de
U-Bahn: (ligne 2) Rosa-Luxemburg-Platz


L’esquive est un film sur l’amour et le langage chez les jeunes en banlieue parisienne. Abdellatif Kechiche y met en scène la banlieue parisienne et le verlan, mode d’expression identitaire des banlieues françaises depuis les années 80. Il raconte l’histoire d’amour de Krimo et Lydia, lui plutôt taciturne et elle extravertie, qui se passionnent pour la pièce de Marivaux « Le jeu de l’amour et du hasard ». Sur fond de banlieue d’aujourd’hui, la caméra saisit dans son champ les joutes oratoires et met en valeur la richesse de la langue. Pour les jeunes, le langage est leur identité, ils vivent avec, l’habitent, s’y heurtent. Peut on gagner, grâce au théâtre, et au contact de la langue de Marivaux, une nouvelle identité ?

À l’issue du film, Bernhard Schmid (correspondant de Jungle World à Paris), Chafia Djemame (militante féministe algérienne, Paris) et Mark Terkessidis (écrivain et journaliste) débattront des raisons de l’échec de l’intégration dans les banlieues, du racisme, du discours des élites et du langage en tant qu’élément de marginalisation et forme d’affirmation de soi. Les habitants des banlieues ne sont-ils pas déjà intégrés au système de valeurs en vigueur ? Le problème le plus grave ne réside-t-il pas dans l’exclusion des modes de participation sociale ?

Modérateur : Stefan Wirner (Jungle World)

EN VITRINE

"Culottées 2" de Pénélope Bagieu

"Culottées 2" de Pénélope Bagieu

Sonita, rappeuse afghane et exilée militante ; Thérèse, bienfaitrice des mamies parisiennes ; Nellie, journaliste d'investigation au XIXe siècle ; Cheryl, athlète marathonienne ; Phulan, reine des bandits et figure des opprimés en Inde... Les Culottées ont fait voler en éclat les préjugés. Quinze nouveaux portraits drôles et sensibles de femmes contemporaines qui ont inventé leur destin.

Lettre d'infos

Régulièrement, la lettre d'informations dresse un panorama des activités de la librairie et des nouveautés.

La librairie

Librairie française
Patrick Suel
Linienstrasse 141
10115 Berlin-Mitte

Près de l'Oranienburger Str.
tel +49 (0)30. 280 999 05
fax +49 (0)30. 280 999 06
Email info@zadigbuchhandlung.de

Le lundi de 14 à 19 heures,
du mardi au vendredi de 11 à 19 heures
et le samedi de 11 à 18 heures

Zadig

ALBUMS PHOTO

Leïla Slimani et Olivier Guez invités par ZADIG le 31 mars 2015France invitée d'honneur à la Foire du livre de Francfort 2017Une lecture-présentation de Ken Bugul« Le Messager de Hesse », une relecture de Georg Büchner« Les Mystères de la gauche » par Jean-Claude Michéa« L’Art presque perdu de ne rien faire » de Dany LaferrièreRUE DES LIGNES 2013« Verre Cassé » de Alain Mabanckou« Où va Berlin ? » / Partie 2« Où va Berlin ? » / Partie 1Le Livre des NuagesOù sont passées les filles ?Brassens libertaire« Retour à l’envoyeur »Alain FreudigerAfter VIVE LA BOURGEOISIE! le 15 juillet 2006Une lecture de « Brassens. Le regard de Gibraltar » de et par Jacques Vassal le vendredi 15 septembre 2006Jean-Charles Massera