IDÉES CADEAUX

Les rubriques

Nouveaux articles

Chroniques

Lectures et événements

« Les Places respectives » d'Alain Freudiger

« Les Places respectives » d'Alain Freudiger

Nous avons le plaisir de vous présenter une lecture de

« Les Places respectives »
(éditions Castagniééé, 2011)
de et par Alain Freudiger

le samedi 18 février 2012 à 19 h à la librairie

 

Les Places respectives, sur un mode grave et très subtil, parle de cette société de la gâterie, pour reprendre le paradigme de Sloterdijk, où le confort et l’abondance mettent en scène les individus/bulles autonomes et mutuellement impénétrables. On y suit les tribulations urbaines de deux personnages, Akim et Mika, mais qu’on ne s’y trompe pas : leur nom en miroir n’est pas une référence romantique au doppelgänger ; au contraire, l’absence de liens, même souterrains, est le thème du roman. De fait, dans notre monde qui vend — c’est le mythe hypermoderne de la communication — rien n’apparaîtra plus triste, à la longue, que les errances de ses acteurs qui n’ont rien à échanger.

 

Alain Freudiger© Claire Philippe
Alain Freudiger, né en 1977, vit et travaille à Lausanne. Outre deux romans, Bujard et Panchaud ou Les Faux-Consommateurs (2007) et Les Places respectives (2011), tous deux parus aux éditions Castagniééé, ses écrits comprennent poèmes, nouvelles, chroniques, ainsi que de nombreux articles pour la revue de cinéma Décadrages. Son travail l'a également amené à collaborer avec des musiciens, notamment au sein du trio de poésie électroacoustique Des Cendres.

 

Cet événement bénéficie du soutien de Pro Helvetia, Fondation suisse pour la culture.


Entrée : 3,50 € (tarif réduit 2,50 €)
Sur réservation



EN VITRINE

ISMES - Du réalisme au postmodernisme d'Anna Boschetti

ISMES - Du réalisme au postmodernisme d'Anna Boschetti

Réalisme, futurisme, surréalisme, existentialisme, structuralisme, postmodern-isme... Depuis le romantisme, il est devenu habituel de penser l'histoire littéraire, artistique et intellectuelle comme une succession d'Ismes. Il faut mettre en cause cette fausse évidence, que l'enseignement scolaire et les usages savants perpétuent. Elle suggère l'image de "mouvements" unitaires et cohérents, alors que chaque label désigne des pratiques et des représentations très diverses. Elle fait sembler naturel le passage d'un Isme à l'autre, en occultant les questions que posent ces virages collectifs. Pourquoi le succès et le déclin ? Pourquoi le scandale et les luttes passionnées, culturelles et politiques, nationales et internationales ? Comment expliquer le rôle capital que Paris a joué dans ces métamorphoses ? Qu'en est-il aujourd'hui ? En dévoilant les transformations et les batailles dont notre regard est le fruit, ce livre éclaire le problème du changement dans l'histoire culturelle et montre, notamment, comment la continuité avec le passé et les ruptures sociales et mentales se combinaient, étroitement enchevêtrées, dans les "révolutions symboliques" qui se sont succédé depuis le milieu du XIXe siècle. 

Lettre d'infos

Régulièrement, la lettre d'informations dresse un panorama des activités de la librairie et des nouveautés.

La librairie

Librairie française
Patrick Suel
Linienstrasse 141
10115 Berlin-Mitte

Près de l'Oranienburger Str.
tel +49 (0)30. 280 999 05
fax +49 (0)30. 280 999 06
Email info@zadigbuchhandlung.de

Le lundi de 14 à 19 heures,
du mardi au vendredi de 11 à 19 heures
et le samedi de 11 à 18 heures

ALBUMS PHOTO

RUE DES LIGNES 2013« Verre Cassé » de Alain Mabanckou« Où va Berlin ? » / Partie 2« Où va Berlin ? » / Partie 1Le Livre des NuagesOù sont passées les filles ?Brassens libertaire« Retour à l’envoyeur »Alain FreudigerAfter VIVE LA BOURGEOISIE! le 15 juillet 2006Jean-Charles MasseraUne lecture de « Brassens. Le regard de Gibraltar » de et par Jacques Vassal le vendredi 15 septembre 2006