IDÉES CADEAUX

Les rubriques

Nouveaux articles

Chroniques

Lectures et événements

« Le feu de la mémoire » d'Anne Beaumanoir


Nous avons le plaisir de vous présenter

en collaboration avec l'association Yedd

 

« Le feu de la mémoire » : résonances avec l'actualité démocratique algérienne

une présentation-débat
d'Anne Beaumanoir

Le samedi 29 juin 2019 dans nos nouveaux locaux de Gipsstraße

 

À l’occasion de la parution en allemand du premier tome de ses mémoires Wir wollten das Leben ändern – Band 1 – Leben für Gerechtigkeit – Erinnerungen 1923-1956 (Edition Contra-Bass, 2019), paru initialement en 2009 aux Éditions Bouchene sous le titre Le feu de la Mémoire. La Résistance, le communisme et l’Algérie 1940-1965, préfacé par l’historien Mohammed Harbi, Anne Beaumanoir livre ses souvenirs et, sans remettre en cause la légitimité de la tradition révolutionnaire, s’interroge sur l’usage qui a été fait par les organisations radicales des grands mythes émancipateurs.

 



Née en 1923, Anne Beaumanoir s’engage très tôt dans la Résistance contre le nazisme et adhère au PCF, qu’elle quittera en 1956. Après la guerre, elle se consacre à la recherche en neurophysiologie. Pendant la guerre d’Algérie, elle s’engage dans le soutien au FLN. Arrêtée en 1959, condamnée à 10 ans de prison, mise en liberté surveillée en octobre 1960, elle quitte la France pour la Tunisie où elle succèdera à Franz Fanon à l’hôpital de Tunis. À l’indépendance, elle se rend en Algérie et devient membre du cabinet du ministre de la Santé. Elle est expulsée lors du coup d’État du 19 juin 1965 vers la Suisse, où elle exerce à l’hôpital universitaire de Genève jusqu’à sa retraite.

 

 

 

Reconnue Juste parmi les Nations par l’Institut Yad Vashem en 1996 pour avoir sauvé des enfants juifs pendant la guerre, Anne Beaumanoir est doyenne de la Réserve citoyenne de l’Éducation nationale, structure créée le 12 mai 2015 qui permet à tout enseignant de faire appel aux compétences et expériences d’acteurs de la société civile pour intervenir dans leur classe sur des sujets liés aux valeurs républicaines : laïcité, égalité filles/garçons, lutte contre les discriminations, racisme. Elle est une des fortes voix en faveur de l’intégration des migrants syriens en Europe.

 

Soirée animée par le Dr Redouane Belakhdar de Yedd e.V.

Avec un préambule de Madame Anna Tüne de Courage e.V.



Entrée : 4 €/tarif réduit 3 €
(Sur réservation)



EN VITRINE

"Pierre Guyotat politique" de Julien Lefort-Favreau

"Pierre Guyotat politique" de Julien Lefort-Favreau

Cet ouvrage observe les modalités d’écriture de l’histoire du sujet en s’articulant autour d’une analyse des politiques de la littérature, telles que définies par Jacques Rancière. Plus qu’une simple monographie d’auteur il propose de réfléchir au couple littérature et politique, car en effet, souligner la cohérence politique et esthétique de l’œuvre de Guyotat ouvre la voie à une autre histoire de la littérature française des cinquante dernières années qui, de Maurice Blanchot à Leslie Kaplan, en passant par Nathalie Quintane, a pensé et remis en question la place de la littérature dans l’espace social en imposant une politique qui noue contestation et recherche formelle, prise en charge des défaites historiques et espérance, affirmation de soi et désir d’anonymat, autobiographie et écriture de l’histoire. (Lux Éditeur, 09/2018)

Lettre d’infos

Régulièrement, nous vous informons des activités et des nouveautés de la librairie.

La librairie

Librairie française
Patrick Suel

Gipsstraße 12, 10119 Berlin-Mitte

tel +49 (0)30. 280 999 05
fax +49 (0)30. 280 999 06
Email info@zadigbuchhandlung.de

Le lundi de 14 à 19 heures,
du mardi au vendredi de 11 à 19 heures
et le samedi de 11 à 18 heures

Zadig

ALBUMS PHOTO

Leïla Slimani et Olivier Guez invités par ZADIG le 31 mars 2015France invitée d'honneur à la Foire du livre de Francfort 2017Une lecture-présentation de Ken Bugul« Le Messager de Hesse », une relecture de Georg Büchner« Les Mystères de la gauche » par Jean-Claude Michéa« L’Art presque perdu de ne rien faire » de Dany LaferrièreRUE DES LIGNES 2013« Verre Cassé » de Alain Mabanckou« Où va Berlin ? » / Partie 2« Où va Berlin ? » / Partie 1Le Livre des NuagesOù sont passées les filles ?Brassens libertaire« Retour à l’envoyeur »Alain FreudigerAfter VIVE LA BOURGEOISIE! le 15 juillet 2006Une lecture de « Brassens. Le regard de Gibraltar » de et par Jacques Vassal le vendredi 15 septembre 2006Jean-Charles Massera