IDÉES CADEAUX

Les rubriques

Nouveaux articles

Chroniques

Formulaire de commande

Pour commander ou réserver vos livres, il vous suffit de renseigner ce formulaire.

Dès réception, nous vous communiquons le prix de vos livres, les délais et frais de livraison.

Après votre accord, nous vous indiquerons comment finaliser votre commande.

Mode de paiement :

Par virement bancaire
Französische Buchhandlung/Patrick L. Suel
Kto. Nr.: 7163871003
BLZ: 100 900 00
Berliner Volksbank

En espèce ou carte EC pour tout retrait en magasin.
Vous pouvez aussi réserver ou commander par téléphone au : 030 - 280 999 05.

Vos coordonnées






Livres




* Veuillez remplir les champs indiqués par une étoile.

EN VITRINE

"Dans la disruption" de Bernard Stiegler

"Dans la disruption" de Bernard Stiegler

Pourquoi notre monde est-il en train de devenir fou ? Avec la connexion planétaire des ordinateurs, des smartphones et des foules que tout cela forme, les organisations sociales et les individus qui tentent de s’approprier l’évolution foudroyante de la technologie arrivent toujours trop tard. C’est ce que l’on appelle la disruption. Cette immense puissance installe un immense sentiment d’impuissance qui rend fou...

Lettre d'infos

Régulièrement, la lettre d'informations dresse un panorama des activités de la librairie et des nouveautés.

La librairie

Librairie française
Patrick Suel
Linienstrasse 141
10115 Berlin-Mitte

Près de l'Oranienburger Str.
tel +49 (0)30. 280 999 05
fax +49 (0)30. 280 999 06
Email info@zadigbuchhandlung.de

Le lundi de 14 à 19 heures,
du mardi au vendredi de 11 à 19 heures
et le samedi de 11 à 18 heures

Zadig

ALBUMS PHOTO

Une lecture-présentation de Ken Bugul« Le Messager de Hesse », une relecture de Georg Büchner« Les Mystères de la gauche » par Jean-Claude Michéa« L’Art presque perdu de ne rien faire » de Dany LaferrièreRUE DES LIGNES 2013« Verre Cassé » de Alain Mabanckou« Où va Berlin ? » / Partie 2« Où va Berlin ? » / Partie 1Le Livre des NuagesOù sont passées les filles ?Brassens libertaire« Retour à l’envoyeur »Alain FreudigerAfter VIVE LA BOURGEOISIE! le 15 juillet 2006Une lecture de « Brassens. Le regard de Gibraltar » de et par Jacques Vassal le vendredi 15 septembre 2006Jean-Charles Massera