IDÉES CADEAUX

Les rubriques

Nouveaux articles

Chroniques

Lectures et événements

« Retour à l'envoyeur » d'Ernst Jandl

« Retour à l'envoyeur » d'Ernst Jandl

Nous avons le plaisir de vous présenter

« Retour à l’envoyeur »
(grmx éditions, 2012)

Première anthologie en français
des poèmes d’Ernst Jandl
(1925-2000)

traduits de l’allemand (Autriche)
par Alain Jadot et Christian Prigent,
& lus in situ par eux-mêmes


Le samedi 29 septembre 2012 à 19 h à la librairie


 

Ernst Jandl © Helga Paris, 1982

Ernst Jandl © Helga Paris, 1982


pour faire un poème
j’ai rien qu’une langue
qu’une vie
qu’une pensée
qu’une mémoire
pour faire un poème
j’ai rien

Ernst Jandl

 

Les poèmes « délabrés » de Jandl grondent d’une violence sourde. Comme s’il fallait aller au bout d’un certain épuisement du langage quotidien pour faire dire à une « bad poetry » frustrée de toute esthétisation sublimée, l’usure du corps, l’écrasement de l’idée d’homme, les marques du vieillissement et des blessures, l’inadéquation des langues à la diction des vies, l’exil de chacun dans sa propre existence, l’étrangéité de tous au monde et à eux-mêmes. D’où l’alliance, dans ces textes, d’un baroque macabre et d’une jubilation clownesque, d’une verve comique et d’une sorte de désespoir ontologique. Il n’y a pas grand-chose de semblable dans la poésie française.

Christian Prigent



Christian Prigent est né en Bretagne en 1945. Poète, essayiste, romancier et performer, il vit actuellement en Bretagne, après de longs séjours à Rome et à Berlin. Il a fondé en 1969 et dirigé jusqu’en 1993 la revue TXT et publié, essentiellement chez POL, des ouvrages de poésie ou de critique littéraire. En 1993, avec la parution Écrit au couteau qui fera date, il entend « débarrasser la poésie de tout ce qui n’est pas essentiellement la poésie » et retrouver « la poésie lorsqu’elle est exigence de trouver un langage ».

 

 

Alain JadotAlain Jadot est né en 1947 à Aubervilliers. Poète et traducteur multidisciplinaire, il se distingue à Berlin dès 1967 sous les drapeaux et depuis y performe encore, adressant des messages chiffrés à la République des lettres multipolaire – d’où les tenues blanches qu’il arbore – et portant dans de nombreux cercles et à de nombreux titres le chapeau. Auteur de Kreuz und Quer, édition Sirène/Berlin-Kreuzberg (ostteil), et éditeur de fameux livres-objets.

 

Entrée : 3,50 € (tarif réduit 2,50 €)
Sur réservation

« Fassbinder, la mort en fanfare » d'Alban Lefranc

« Fassbinder, la mort en fanfare » d'Alban Lefranc

Nous avons le plaisir de vous annoncer
« Fassbinder, la mort en fanfare »
(éditions Payot & Rivages, 2012)
de et par Alban Lefranc


Le vendredi 14 septembre 2012 à 19 h à la librairie (sur réservation)

 

L’auteur imagine la cérémonie d’anniversaire du cinéaste Rainer Werner Fassbinder, à la fin de sa vie, en 1982. Il a 37 ans, l’action se déroule à Munich, ville où il est né. Dans cette séquence où Fassbinder est spectateur de sa propre fête, on remonte le fil du temps. Des premiers tournages à la fresque Berlin Alexanderplatz, d’un amour pour ses comédiennes Hannah Schygulla et Ingrid Caven à la volonté de mener une expérience frénétique jusqu’au bout, dans la vie et dans l’art. Écrire sur Fassbinder est pour Alban Lefranc avoir quelque chose à dire de l’Allemagne après 1945, du terrorisme de la bande à Baader des années 1970 aux déroutes politiques d’aujourd’hui. Mais aussi dévoiler un monde d’images radicales et brûlantes du siècle passé dont son œuvre se fait un écho lucide.

Alban Lefranc © Tina Merandon© Tina Merandon
Alban Lefranc, né en avril 1975 à Caen, vit à Paris après avoir longtemps vécu en Allemagne (Berlin, Dresde, Bonn). Fondateur en 2002 de la revue franco-allemande La mer gelée, traducteur de Peter Weiss, il collabore aussi à de nombreuses revues (Inculte, CCP, Le Quartanier, Carbone, Rue Saint Ambroise...). Après un premier récit, La vraie vie (Hache, 2002), ses trois premiers romans Attaques sur le chemin, le soir, dans la neige (Le Quartanier, 2005) Des foules, des bouches, des armes (Melville/Léo Scheer, 2006) et Vous n’étiez pas là (Verticales, 2009) constituent une trilogie sur l’Allemagne qui a fait l’objet d’une traduction en Allemagne sous le titre Angriffe. Fassbinder, Vesper, Nico chez Blumenbar Verlag en 2008 (traduction de Katja Roloff).

 

Entrée : 3,50 € (tarif réduit 2,50 €)
Sur réservation

Goûter-dédicace : Golo & Dibou et Camille Jourdy

en hommage à l’automne au jardin et au Graphic Novel Day de Berlin

nous avons le plaisir de vous convier au
goûter-dédicace

des auteurs de bande dessinée
Golo & Dibou et Camille Jourdy

le vendredi 7 septembre 2012 à 17 h 30 à la librairie (entrée libre)


 Chroniques de la Nécropole : Golo & Dibou

Chroniques de la Nécropole, éd. Futuropolis 2011.

Loin des lieux figurants dans les dépliants touristiques, et pourtant aux abords même de Louxor, Golo et sa compagne Dibou habitent depuis plus de dix ans dans le village de Gournah. Ils ont assisté, démunis, à sa destruction inéluctable quand tout le monde soupçonnait l’existence de projets immobiliers pharaoniques portés par des gens proches du pouvoir... Dans ce récit de l’impuissance des individus face à la logique financière de l’État, c’est aussi et surtout leur amour profond pour l’Égypte et son peuple fascinant que Dibou et Golo racontent avec tendresse, émotion et joie de vivre.

 
 Rosalie Blum : Camille Jourdy
Rosalie Blum, éd. Actes Sud
Tome 1 : Une impression de déjà-vu, 2007 ;
Tome 2 : Haut les mains, peau de lapin !, 2008 ;
Tome 3 : Au hasard Balthazar !, 2009.

Trilogie culte sur trois solitaires un peu dépressifs dans une petite ville de province pour lesquels Camille Jourdy ne cache pas son ironique tendresse, Rosalie Blum est aussi la rencontre inattendue de trois personnages dont les modes de vie diffèrent : Vincent qui envisage après trente ans de couper le cordon ombilical, Rosalie qui ne cesse de noyer un passé noir et douloureux dans l’alcool et Aude qui se laisse aller aux hasards de la vie. Cette rencontre les aidera-t-elle à vaincre leurs démons ?

Prix RTL 2009.
Prix révélation Festival d’Angoulême 2010.

« Fleur de béton » de Wilfried N'Sondé

« Fleur de béton » de Wilfried N'Sondé

Nous avons le plaisir de vous présenter une lecture de

« Fleur de béton »
(éditions Actes Sud, 2012)
de et par Wilfried N'Sondé

Le samedi 23 juin 2012 à 19 h à la librairie (sur réservation)

 

Derrière la fenêtre d’une barre d’immeubles, Rosa Maria rêve de soleil, d’amour, de calme… et de quitter la cité des 6000, où elle vit avec sa famille. En attendant ce grand jour, elle pleure son frère aîné retrouvé mort derrière le parking du supermarché, évite les coups de son père quand elle rentre trop tard, cache sa féminité tardivement naissante sous des vêtements informes, et soupire en cachette pour le beau Jason qui ne la voit pas. Un incident avec la police provoque une émeute dans le quartier, qui précipite les destins des personnages… Face à l’absence d’espoir et d’avenir, aux jugements hâtifs et à l’exclusion sociale ou raciale, ce généreux roman d’apprentissage, tout en dialogues vifs et en énergie narrative, donne la parole et le pouvoir à la candeur, la sincérité, la volonté.

 

Wilfried N'Sondé © Jean-Marie Refflé© Jean-Marie Refflé
Wilfried N'Sondé est né en 1968 à Brazzaville et a émigré en banlieue parisienne avec sa famille en 1973. Titulaire d’une maîtrise de sciences politiques, il vit à Berlin depuis les années 1990 où il exerce les activités de travailleur social et de musicien. Remarqué par Hans-Christoph Buch pour un premier recueil de nouvelles, il est l’auteur de trois romans chez Actes Sud dont le très remarqué Le Cœur des enfants léopards (2007, prix des Cinq Continents de la francophonie et prix Senghor de la création littéraire ; Babel n° 1001), Le Silence des esprits (2010) et Fleur de béton (2012). Il est cosignataire du Manifeste pour une « littérature-monde » en français, plaidoyer de la nouvelle génération des francophonies.

 

Entrée : 3,50 € (tarif réduit 2,50 €)
Sur réservation

Page 12/34
12

EN VITRINE

"Petit Vampire Tome 1 : Le serment des pirates" de Joann Sfar

"Petit Vampire Tome 1 : Le serment des pirates" de Joann Sfar

Avoir 10 ans, c'est absolument génial mais au bout de 300 ans, on commence à s'ennuyer. Petit Vampire, qui vit dans une grande villa du Cap d'Antibes entouré d'une joyeuse bande de monstres et de mort-vivants, s'ennuie ferme, lui qui n'a absolument pas le droit de sortir cette maison protégée. Et d'ailleurs, protégée de quoi ? Quels sont les secrets de sa maman, la belle Pandora ? Puisqu'on ne lui dit rien, il part explorer la ville, et se chercher un copain, un vrai. Mais d'obscures forces se réveillent, et si les vampires pouvaient malgré tout être mort-morts ? Petit Vampire a-t-il mis toute sa famille en danger ?

Lettre d'infos

Régulièrement, la lettre d'informations dresse un panorama des activités de la librairie et des nouveautés.

La librairie

Librairie française
Patrick Suel
Linienstrasse 141
10115 Berlin-Mitte

Près de l'Oranienburger Str.
tel +49 (0)30. 280 999 05
fax +49 (0)30. 280 999 06
Email info@zadigbuchhandlung.de

Le lundi de 14 à 19 heures,
du mardi au vendredi de 11 à 19 heures
et le samedi de 11 à 18 heures

Zadig

ALBUMS PHOTO

Leïla Slimani et Olivier Guez invités par ZADIG le 31 mars 2015France invitée d'honneur à la Foire du livre de Francfort 2017Une lecture-présentation de Ken Bugul« Le Messager de Hesse », une relecture de Georg Büchner« Les Mystères de la gauche » par Jean-Claude Michéa« L’Art presque perdu de ne rien faire » de Dany LaferrièreRUE DES LIGNES 2013« Verre Cassé » de Alain Mabanckou« Où va Berlin ? » / Partie 2« Où va Berlin ? » / Partie 1Le Livre des NuagesOù sont passées les filles ?Brassens libertaire« Retour à l’envoyeur »Alain FreudigerAfter VIVE LA BOURGEOISIE! le 15 juillet 2006Une lecture de « Brassens. Le regard de Gibraltar » de et par Jacques Vassal le vendredi 15 septembre 2006Jean-Charles Massera